Skip Navigation

Languages Available

  1. English
  2. Français
  3. 中文

Government of Mauritius

Quick Links

Bookmark and Share Print this page

Newsletter avril 2017- La Biotechnologie, un secteur emergent

EDITORIAL

Chers investisseurs,

Les statistiques des investissements directs étrangers publiées par la Banque de Maurice pour 2016 montrent une augmentation de l’ordre de 41% par rapport aux chiffres de l'année précédente. En fait, les flux d'IDE ont atteint 13,6 milliards de roupies.

Cette performance à la hausse reflète l'évolution de l'approche du BOI en matière de promotion et de facilitation des investissements. C'est le résultat de la restructuration des clusters de l'organisation qui découle d'un besoin de réinvention constante dans le sillage de la volatilité persistante et de l'imprévisibilité mondiale.

En fait, nous avons mis en place une veille stratégique pour anticiper et suivre les tendances mondiales, car le succès réside dans une réorientation continue de notre démarche commerciale au vu  des changements et des hauts et des bas des marchés internationaux afin de maintenir notre compétitivité tout en capitalisant sur les secteurs émergents.

Par exemple, le secteur de la biotechnologie a évolué à partir d'un ensemble de technologies au milieu des années 70 pour se transformer en un pôle d’activités de haute technologique qui est actuellement la force motrice qui dynamise des processus innovants, tout en créant une synergie entre divers secteurs industriels tels les produits pharmaceutiques, la médecine, l'agriculture, la production alimentaire, le produits chimiques, l’environnement, les instruments et dispositifs médicaux.

Dans un rapport de 2014, la recherche sur le marché de la transparence prévoyait que le marché mondial du secteur de la biotechnologie croîtrait à un taux  annuel moyen de 11,6% pour atteindre 414,5 milliards de dollars américains à la fin de 2017.

Or, l’île Maurice possède les ingrédients clés pour capitaliser sur ce potentiel de croissance dans le domaine de la biotechnologie. La mixité et le brassage de sa population  offrent, dans un cadre unique, la possibilité d'essais cliniques approfondis. En outre, la richesse de sa biodiversité marine et florale ouvre de vastes perspectives pour le développement des nutraceutiques, des produits pharmaceutiques et  cosmétiques. Enfin, sa main-d'œuvre qualifiée et formée peut servir d'aimant pour attirer et faciliter l'implantation des multinationales.

Cette édition de notre bulletin met en exergue des développements en biotechnologie, l'interview perspicace du directeur d'Axonova ainsi que les acteurs qui sont les figures de proue de cette révolution sectorielle. Elle présente également une analyse des IDE pour 2016 ainsi que les progrès réalisés en ce qui concerne l'attraction des IDE dans les secteurs productifs de l'économie.

Ce bulletin fait également écho des activités où le BOI s’engage, y compris le programme de facilitation des affaires, la promotion de Maurice comme plate-forme d'innovation et la contribution de l'organisation à la mise en œuvre de la Stratégie Afrique.

Je vous souhaite une agréable lecture.

Ken Poonoosamy
Directeur Général

En savoir plus