Skip Navigation

Languages Available

  1. English
  2. Français
  3. 中文

Government of Mauritius

Quick Links

Bookmark and Share Print this page

Le Secteur Manufacturier

Le secteur manufacturier a évolué vers l'adoption de la technologie. Il offre des possibilités d'investissement dans les domaines suivants:

  • Textiles et habillement
  • Non-textiles comprenant l'ingénierie légère
  • Transformation alimentaire et des produits de la mer
  • Ingénierie de haute précision comprenant des produits tels montres et bijoux, les dispositifs médicaux, les produits pharmaceutiques, les composants et les produits électroniques, des pièces pour l'industrie l'aérospatiale et l'automobile, entre autres.

L’Attractivité de l'île Maurice comme pôle manufacturier

Maurice offre un certain nombre d'avantages aux entreprises manufacturières internationales en ce qui concerne la mise en place des unités de production, à savoir:

  • Accès préférentiel au marché américain à travers l'AGOA, au marché de l'UE par le biais d'un EPA partielle, et au marché africain vu son adhésion à la SADC et au COMESA
  •  Coûts compétitifs
  •  Une infrastructure moderne pour la mise en place des unités de production
  • Installations modernes et logistiques du port franc
  • Accords bilatéraux de libre-échange et accord commercial préférentiel avec la Turquie et le Pakistan, respectivement
  • Liaison maritime et connectivité aérienne grâce aux principales compagnies maritimes et aériennes
  • Main d'œuvre hautement qualifiée, compétente et bilingue
  • Des procédures rationnalisées pour le recrutement d'expatriés et la main-d'œuvre étrangère
  • Procédures rationalisées pour le recrutement des travailleurs expatriés et étrangers, en sus d'une politique de permis de travail d'une durée de 8 ans pour les expatriés employés dans le secteur manufacturier.
  • Régime de remboursement du fret maritime: remboursement de 25% du coût du fret de base jusqu'à un maximum de 300 dollars américains par conteneur de 20 pieds et de 600 dollars par conteneur de 40 pieds exporté vers les 45 ports maritimes listés en Afrique, y compris Madagascar et la Réunion.
  • Un programme « Vitesse d’Accès au Marché »  (speed-to-market scheme) qui donne droit à un remboursement de 40% sur les frais de transport aérien encourus sur les exportations textile et habillement, de bijoux, de dispositifs médicaux, de fruits, de fleurs, de légumes et de poissons réfrigérés.

Dans le but de donner un nouvel élan au secteur manufacturier, le gouvernement a introduit une mesure permettant aux unités de production de s'installer dans le port franc pour la production de biens visant principalement le marché africain.

Nouvelles incitations pour le secteur manufacturier annoncées dans le budget 2017/2018

  • Aucune taxe d'enregistrement ni de taxe de transfert de propriété (droits de mutation) en ce qui concerne un immeuble ou un terrain destiné à la construction d'un bâtiment, et qui sera éventuellement consacré aux activités de fabrication high-tech
  • 3% d'impôt sur les profits découlant des exportations de biens par les sociétés
  • Une exonération fiscale de 8 ans sur l'impôt sur le revenu pour les entreprises engagées dans la fabrication de produits pharmaceutiques, de dispositifs médicaux et de produits de haute technologie
  • Incitations fiscales pour la recherche et le développement (R & D)
    • Amortissement accéléré de 50% par année sur les dépenses d'investissement en R & D
    • Les entreprises peuvent demander une double déduction en ce qui concerne les dépenses admissibles en R & D jusqu'à l'exercice financier 2021-2022.
 

Les Faits Saillants

  • Contribution au PIB: 13.9% (2016)
  • Nombre d'opérateurs: 280 sociétés exportatrices & 300 société domestiques
  • Emploi: 98,700 (2016)

Contact Contact